Logo suisse21.tv
Inscription Newsletter suisse21.tv
Reseaux Sociaux

www.bresil21.tv

www.allemagne21.tv

www.paris21.tv

www.angleterre21.tv





www.canada21.tv



www.belgique21.tv

Fiscalité : La Suisse reverse 65 M€ à la France !
Pour l'année fiscale 2013, la Suisse a reversé près de 315 millions d'euros à l'UE au titre de l'imposition de l'épargne des ressortissants européens dans la Confédération helvétique. Parmi les bénéficiaires, la France, qui récupère ainsi près de 65 millions d'euros dans cette opération de collaboration fiscale.
Un reportage à retrouver dans son intégralité dans la rubrique « quoi de neuf
Fiscalité : La Suisse reverse 65 M€ à la France !
 
La Suisse, nouvelle destination des étudiants français ?
A l'heure où le programme d'échanges universitaires Erasmus n'a jamais été si populaire en Europe, de plus en plus d'étudiants français décident de venir faire leurs études en Suisse. Encore méconnues, les écoles helvétiques jouissent pourtant d'une renommée internationale. Décryptage du système d'enseignement supérieur en Suisse.
La Suisse, nouvelle destination des étudiants français ?
Magazine Alerte Export du 22 juillet 2014
Bienvenue sur votre magazine Alerte Export du mois de juillet ! Au sommaire, le baromètre des CCE avec Bruno Durieux, ancien Ministre du commerce extérieur et ancien Pt du CNCCEF, la conjoncture économique au Brésil avec la Directrice de la chambre de commerce et d’industrie de Rio, les PME de la santé et des cosmétiques à la conquête du grand export, le déficit commercial de la France en baisse, la filière Biotech championne de l’export, les accords économiques passés entre la France et le Brésil, sans oublier les RDV à ne pas manquer !

Tout de suite, et pour ceux qui souhaitent exporter ou encore s’implanter au Brésil… Bresil21.tv est en ligne depuis le 21 juin. Avec des centaines d’heures de vidéos disponibles, ce media vous donnera accès à des émissions pratiques, des témoignages…bref une mine d’informations utiles

Comme chaque mois, on observe avec Bruno Durieux, ancien Ministre du commerce extérieur et ancien Pt du CNCCEF , les tendances économiques , et : Bonne nouvelle, les indicateurs continuent d’être à la hausse !
ITW Baromètre de la conjoncture mondiale, CNCCEF – Bruno Durieux

Le Brésil, pays star des Brics, continue d’attirer les investisseurs ! MmeSueli Lartigue, Directrice de la Chambre de commerce et d’industrie franco brésilienne, revient sur les attraits économiques du Brésil !
ITW Brésil - CCI

Les PME françaises de la santé et des cosmétiques aidées dans leur conquête du grand export ! C’est en tout cas l’ambition du gouvernement qui annonçait début juillet le lancement d’un programme d’aide à l’export de 4,4 millions d’euros pour cesPME spécialisées ! L’objectif ? 100 millions d’euros de chiffres d’affaires supplémentaires à l’export pour 50 entreprises sélectionnées en fonction de leurs potentiels de marché ! 50% de leurs couts de certification seront ainsi pris en charge sous la forme d’une avance remboursable plafonnée à 200 000 euros ! 5 marchés sont ciblés : le Brésil, la Chine, les Etats-Unis, l’Inde et la Russie !

Bonne nouvelle ! Le déficit commercial de la France a baissé de près de 10% au 1er trimestre 2014 ! Quelques régions participent à cette réduction, comme l’Auvergne ! Et oui, la région conserve une balance commerciale excédentaire avec un taux de +13%, soit 865 millions d’euros en 2013 ! Leurs nouveaux dispositifs d’accompagnement et le guichet unique de l’international, participent de ces bons résultats mais pas seulement ! L’Auvergne compte en effet des PME dynamiques comme ALT Group et sa marque bien connue de puériculture Babymoov…l’entreprise créée en 97 est présente dans plus de 50 pays ! Comme pour la plupart des régions, les exportations auvergnates se font majoritairement en Europe mais on observe un taux hors UE bien au-dessus de la moyenne nationale .

Selon l’enquête de la CCI Paris Ile de France publiée le 10 juillet, la filière biotech est la plus active à l’export ! On apprend ainsi que 37% des entreprises des biotech réalisent plus de 50% de leur chiffre d’affaires à l’export, contre 20 pour plus de la moitié des entreprises appartenant aux filières agroalimentaires et mécaniques ! Les entreprises des biotech exportent fortement au Maghreb et aux Etats Unis et une sur deux souhaite conquérir de nouveaux marchés en tête desquels figurent la Chine et la Russie !

Les Rencontres Amérique latine, organisées par la CCI Paris Ile de France ont été riche en enseignement…On apprend ainsi que le marché, même s’il a connu un ralentissement de sa croissance, conserve une demande interne vigoureuse avec l’émergence d’une classe moyenne toujours plus nombreuse ! En 2013, le Pérou, le Chili et la Colombie ont présenté des croissances dynamiques supérieures à 4%...quand le Venezuela, le Brésil et l’Argentine ont eux connu des croissances plus modérées, de l’ordre de 2,5% en moyenne. La question de la fiscalité en Amérique latine a également été soulevé puisque complexe…à ce sujet, n’hésitez pas à visionner le reportage en ligne sur Bresil21.tv consacré à la fiscalité des particuliers et des entreprises ! Vous trouverez également de nombreuses informations sur l’attractivité économique du Brésil sur cette même chaîne !

Du côté de vos rendez-vous,
-Le 5 septembre, le Cercle Avenir International organise sa journée en Or. Ses membres et leurs invités pourront ainsi participer à une compétition de golf. Pour les non golfeurs : initiation, équitation, calèche au programme et bien sûr net working tout au long de la journée pour tous ces grands acteurs de l’international. Pour toute information sur le sujet rendez-vous sur : http://www.cercle-avenir-international.com/
-Du 21 au 24 septembre, à Sfax, en Tunisie, participer à la mission découverte de marché dans le secteur de l’industrie pétrolière, gazière et énergie ! Vous pourrez identifier de nouvelles opportunités d’affaires via des rencontres avec des opérateurs publics et privés du secteur…Rendez-vous B to B au programme ! www.gep-aftp.com
-Au Luxembourg, les 19 et 20 novembre 2014, VNF et Barge to Business vous donnent rendez-vous pour la 7ème édition de River Dating, seul évènement européen 100% dédié au transport et à la logistique fluviale…un salon qui permet de monter des RDV d’affaires individuels entre des entreprises qui ont un besoin en logistique fluviale et des opérateurs proposant des services fluviaux ! Pour en savoir plus, RDV sur le site dédié : www.river-dating.com

Merci de nous avoir suivis, RDV à la rentrée et d’ici là passez de bonnes vacances !
Magazine Alerte Export du 22 juillet 2014
 
Premières démarches pour s'installer en Suisse
En amont et en aval de votre arrivée sur le territoire suisse, vous devrez réaliser quelques démarches administratives... dédouanement de votre véhicule, obtention d'un permis B, etc
Autant de démarches que nous vous proposons de découvrir dans cette émission.

Premières démarches pour s
Magazine des Français de l'Etranger N° 24 du 24 juin 2014
Bonjour, au sommaire de ce magazine, la parole des politiques plus libre à l’étranger, l’attribution des bourses scolaires, le top 3 des universités françaises qui envoient le plus d’étudiants à l’étranger, et quelques conseils voyageurs sur le site France diplomatie !

Vous êtes francophone et vous résidez au Brésil, vous souhaitez vous expatrier au Brésil ou y monter une affaire, Bresil21.tv est faite pour vous ! Cette nouvelle web tv vous donnera, entre autres, tous les bons conseils pour préparer au mieux votre départ ! Rendez-vous dès maintenant sur bresil21.tv

Les 24 et 25 mai derniers, 1,3 millions de Français inscrits sur les listes électorales à l’étranger élisaient pour la première fois leurs conseillers consulaires ! Ce sont ainsi 442 hommes et femmes qui ont été désignés ! Les forces de gauche, PS, EELV, Divers Gauche et FDG ont recueillis plus de 40% des voix. Un succès pour Hélène Conway Mouret…interviewée par RFI, la sénatrice et ancienne ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, à l’initiative de cette réforme, fait part d’un bilanpositif puisque cette 1ère élection a mobilisé tout autant que les élections à l’assemblée des Français de l’étranger de 2006, et celles de 2009 pour les élections européennes ! Cependant elle note que le vote à l’urne est en augmentation, le vote sur internet ne mobilisant que 7% des votants…Enfin, on notera que c’est en Europe que le taux de participation a été le plus fort…

Les langues se délient-elles plus à l'étranger ? Nos personnalités politiques ont effectivement l’air plus enclin à délivrer le fond de leur pensée dans la presse étrangère que dans l’hexagone ! À commencer par François Hollande qui s’était attiré les foudres de l’extrême gauche en soutenant qu’il n’y avait pas de communistes en France, dans une interview au journal anglais le Guardian. C’est également le cas avec, récemment, François Fillon ! L'ancien Premier ministre a ainsi déclaré, au quotidien britannique, Daily Telegraph, que les "universités françaises sont des foyers de marxistes" et que "les médias français sont, à une majorité, de gauche". Arnaud Montebourg s’est également confessé en juillet 2013 au New York Times. Le ministre expliquait avoir beaucoup d’ambition et n’écartait pas de se présenter peut être un jour à la présidentielle. Décidemment quand nos politiques s’expriment face à la presse étrangère, ils auraient tendance à s’abandonner un peu et à oublier les critiques dont ils pourraient faire l’objet face à une presse francophone qui elle, ne les louperait pas.

À Paris les 18 et 19 juin derniers se tenait la commission nationale des bourses scolaires de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, AEFE. Pour la deuxième année consécutive, cette commission s’est chargée d’étudier et de répartir les aides à la scolarité. Au total, 21 941 élèves ont reçu un avis favorable pour l’attribution d’une bourse. 21 % des élèves français scolarisés dans le réseau d’enseignement français à l’étranger sont donc maintenant boursiers. Une répartition saluée positivement par la secrétaire d’État chargée du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, Fleur Pellerin. Ce système de bourse permet l’entrée de plusieurs centaines de nouvelles familles dans le dispositif AEFE: 42 % de ses familles boursières disposent d’une aide couvrant 100 % des frais demandés.

Quelles sont les universités françaises qui envoient le plus d’étudiants à l’étranger ? Une question à laquelle répond l’agence 2E2F, l’Agence Europe-Education-Formation en France, qui a récemment publié son palmarès annuel. Grâce à leur programme Erasmus, l’université de Savoie, Grenoble 3 et l’université du Havre sont les trois écoles françaises du supérieur à envoyer le plus d’étudiants hors de France. Toujours selon l’A2E2F, d’une manière générale, les universités publiques restent les principales écoles qui envoient des étudiants en voyage Erasmus, suivies par les écoles de commerce et les écoles d’ingénieurs. La France reste, quant à elle, le deuxième pays d’accueil des étudiants Erasmus. Entre 2011 et 2012, la France a accueilli plus de 24 000 étudiants européens, soit 9,6% de l’effectif total d’étudiants en hexagone, derrière l’Espagne avec 12,5%.

A l’heure des départs en vacances, quelques conseils aux voyageurs ! Sur le site de France Diplomatie, nous apprenons que le virus Ebola sévit toujours autant en Guinée où une centaine de personnes ont perdu la vie. Ce virus se transmet à l’homme, dans un premier temps, à partir des animaux sauvages, mais la transmission interhumaine est également possible, en particulier par des contacts directs avec du sang, des sécrétions, ou des liquides biologiques. En Bulgarie, suite aux pluies torrentielles et aux graves inondations, l’ambassade de France demande aux Français rencontrant des difficultés de bien vouloir se manifester auprès de leur consulat. Tous les conseils voyageurs se trouvent sur www.diplomatie.gouv.fr !

Au mois prochain !

Magazine des Français de l
 
Obtenir un permis de travail ou de résidence
Plus de 160 000 Français ont élu domicile dans la communauté helvétique ! Salariés, résidents permanents, retraités ou étudiants, tous doivent obtenir un permis de travail ou de résidence, fameux sésame indispensable à leur établissement en Suisse. Entrepreneurs français et experts vous expliquent ici quelles sont les formalités à accomplir.
Obtenir un permis de travail ou de résidence
Lausanne : 24h Chrono de l'International 2014 - Vivre a Lausanne
Animée par Magali Delivet - Journaliste

Invités plateau:
Michel Duclos - Ambassadeur de France en Suisse (skype)
André Huon - Secrétaire Général section Suisse - CNCCEF
Thibaut de Saint Vincent - Président - Barnes
Valentine Achi - Directrice commerciale - CCFS
Philippe Gillet - Vice-Pdt - EPFL (skype)
Fabrice Leclerc - Conseil en innovation

Interventions vidéos:
Solène Buet - Etudiante - EPFL
Pierre Oliviero - Élu à l'AFE
Philippe Bonvin - Directeur - EDSI-Tech Sàrl

1ère partie:
Présentation de Lausanne, présence française
Logement

2ème partie:
Coût et qualité des soins
Cadre de vie

3ème partie:
Richesse des activités culturelles

4ème partie:
La Suisse, plateforme de réexportation

5ème partie:
Procédures d'implantation des entreprises

6ème partie:
La R&D à l'EPFL

7ème partie:
Travailler avec les Suisses

Conclusion
Lausanne : 24h Chrono de l
 
Magazine de l'impatriation n°10 du 23 juillet 2014
Bienvenue sur votre magazine Impatriation de juillet ! Au sommaire, un entretien avec une responsable de la SBE sur l’importance de la responsabilité civile dans le cas d’une expatriation en France, de nouvelles mesures pour les immigré en France, l’impact du nouveau décret réglementant les investissements étrangers en France, le profil des investisseurs étrangers en France, une enquête vise 3 groupes de messageries étrangères en France, et les parcs d’attractions qui ont la côte !

Pour commencer et comme chaque mois je vous propose en compagnie de la SBE, Société de Banque et d’Expansion, en la personne de Virginie Charavin d’en savoir plus sur la responsabilité civile et son importance lorsque l’on est expatrié en France.

Le gouvernement a présenté, mercredi 23 juillet, de nouvelles mesures sur l'asile et l'immigration en France ! Les dirigeants annoncent la création de titres de séjour pluriannuels, de quatre ans, conformément à une promesse de campagne de François Hollande. Ce nouveau titre permettra aux étrangers de ne plus revenir tous les ans en préfecture pour renouveler leurs papiers. Le deuxième texte concerne le raccourcissement des délais de traitement des demandeurs d’asiles pour les ramener à neuf mois contre deux ans aujourd'hui. Le gouvernement souhaite également répartir ces demandeurs d'asile sur tout le territoire français, et supprimer les allocations à ceux qui refuseraient un lieu donné, ou fermer leur dossier en cas de départ des centres. Dernier point annoncé, la création d’un passeport talent, un titre de séjour unique qui remplacera les autres titres existants pour les ressortissants étrangers qualifiés ou ayant une compétence particulière.

Un nouveau décret réglementant les investissements étrangers en France fait l’objet de toutes les attentions ! Et oui, l’Etat devient ainsi un interlocuteur privilégié et surtout forcé de l’acquéreur ! Le décret du 14 mai dernier vient ainsi renforcer la logique de négociation investisseurs-état…les menaces d’OPA de l’américain Pepsico sur Danone, les visées de General Electric sur Alstom ont eu pour effet de mettre en garde l’Etat sur le rachat par des société sétrangères des fleurons de l’économie française…Un décret qui pourrait s’apparenter à du patriotisme économique, puisque si le régime de l’autorisation préalable du Ministre chargé de l’Economie demeure pour l’essentiel inchangé, son champ d’application est étendu de manière non négligeable puisqu’il conduit à une généralisation de la procédure d’autorisation préalable…L’impact de ce décret est pourtant à relativiser notamment parce que la procédure est déjà bien connue chez nos voisins, RU, Espagne, Italie, Pologne…qui disposent d’un système de contrôle analogue !

Une étude qui en dit long sur le profil des investisseurs étrangers en France ! Selon les statistiques relevées par l’APCR, l’Agence pour la création d’entreprises, 5% des entreprises traditionnelles créées en France en 2010 avait à leur tête un dirigeant de nationalité étrangère hors union européenne, soit une baisse de 3 points par rapport à 2006 ! Deux secteurs d’activité sont privilégiés : la construction pour 38% des cas et le commerce de détail pour 14% des cas ! D’autre part, on constate que près de 70% des créateurs ont entre 30 et 49 ans et que la proportion de femmes est faible, à 21% ! Des personnes plutôt jeunes donc et qui ont peu bénéficié des aides de la banque…Plus de la moitié des créateurs affirment n’avoir bénéficié d’aucunes ressources autres que les leurs pour financer les besoins initiaux de leur projet !

Trois groupes de messageries étrangères visées par une enquête de l’Autorité de la concurrence en France ! Le néerlandais TNT Express, l’américain FedEx et le britannique Royal Mail voient leurs filiales françaises soupçonnées de pratiques anticoncurrentielles sur le marché des colis postaux ! Pas une bonne nouvelle pour ces sociétés quand on sait que la réglementation antitrust en France peut couter une amende représentant 10% du chiffre d’affaires mondial !

Le parc Asterix, le Puy du Fou ou encore le Futoroscope, les parcs d’attractions français ont la côte auprès des étrangers ! Même si l’américain et puissant Parc Disneyland se place en 1ère position des parcs d’attractions les plus visités en France avec 1,49 millions de visiteurs par an, le Puy du Fou ravit la 2ème place et le Parc Astérix la 3ème, avec 1,62 millions de visiteurs en 2013 ! Le parc de loisir à la française séduit par son côté culturel et historique…Si les Anglais et les Hollandais sont friands du Puy du Fou, le parc attire maintenant les Russes et les Chinois ! On recense aujourd’hui 200 parcs d’attractions dans l’hexagone et l’ouverture récemment d’un parc sur le thème du Petit Prince à Mulhouse pourrait bien séduire ceux qui veulent faire perdurer la légende de Saint-Exupéry !

Merci de nous avoir suivis, rdv maintenant à la rentrée ! Bonnes vacances !
Magazine de l
Perflux, connecteur d'opportunités
Le lancement du site internet perflux.com s'est opéré il y a quelques semaines en catimini. Basée en Suisse, cette plate-forme de mandats qui met en relation l'offre et la demande des utilisateurs peut devenir un véritable connecteur d'opportunités dans le cadre de la relation transfrontalière franco-suisse.
Perflux, connecteur d
 
Genève : 24h Chrono de l'International 2013
Programme de l'émission en cours :
Emission animée par Sandrine CHAUVET - Journaliste

Intervenants plateau :
Bruno PERDU - Consul général de France à Genève (skype)

Jerôme FELICITE - Administrateur - Directeur général - Barnes Suisse
Valentine ACHI - Directrice Commerciale - Chambre France Suisse pour le Commerce et l’Industrie
Pierre JERONIMO - Geneva Relocation

Intervenants vidéos :
Jean-Pierre CAPELLI - Elu AFE et Pt section Suisse ADFE
Jean-Christophe CARDOT - Directeur des Ventes - TEAM Relocations

1ère partie :
Présentation des invités de la ville, nombre de Français installés sur place, profil

2ème partie :
La Suisse, son fonctionnement politique et social
Les idées reçues sur La Suisse

3ème partie :
Comment définir le marché Suisse ?
Les secteurs avec potentiel

4ème partie :
Des avantages de l'implantation sur place
Un label de qualité et de sérieux...
Un marché à forte valeur

5ème partie :
Vivre à Genève : Cout de la vie , logement... Quid du marché immobilier ?

6ème partie :
Les Frontaliers : leur statut, le fonctionnement

Genève : 24h Chrono de l
CEVA : Une flotte suisse, une maintenance française ?
Alors que la date de livraison du chantier CEVA a récemment été repoussée jusqu'en 2019 contre 2017 initialement, les négociations ne fléchissent pas entre la France et la Suisse. En effet, l'exploitation de la ligne ferroviaire CEVA, qui reliera Genève à Annemasse, constitue un enjeu majeur pour les économies respectives des deux pays. Ainsi, si les dirigeants helvètes ont d'ores et déjà confirmé qu'une vingtaine de rames sera fabriquée par l'entreprise suisse Stadler Rail, la France et la région Rhône-Alpes tardent à annoncer leur décision. Malgré une actualité pour le moins chargée, le constructeur français Alstom semble en pôle actuellement dans ce dossier. Néanmoins, il se murmure que l'intégralité des wagons pourraient être commandés auprès du même constructeur helvétique en contrepartie du financement par ce dernier d'un nouveau centre de maintenance ferroviaire sur la commune haut-savoyarde de Valleiry. Une telle initiative permettrait de créer une trentaine d'emplois sur le sol français et au constructeur thurgovien Stadler de s'implanter sur le marché hexagonal. Reste à savoir comment l'opinion publique suisse réagira suite à cette annonce. Le 18 mai dernier, les électeurs du canton genevois avaient notamment voté contre le financement de cinq parkingrelais en France voisine.
CEVA : Une flotte suisse, une maintenance française ?
 
Flou fiscal pour les cantons de Genève et Vaud
Dans un contexte économique difficile pour le canton de Genève, plus favorable néanmoins pour celui de Vaud, les responsables politiques planchent actuellement sur la fiscalité qui régissent leurs cantons respectifs.

Le temps presse puisque l’UE exige la fin des régimes fiscaux spéciaux offerts jusqu’ici aux multinationales installées en Suisse. Le Français Pascal Saint Amans, chef de la division fiscale à l'OCDE, souhaite également parvenir rapidement à une taxation appropriée et juste.

Ces statuts fiscaux, à durée déterminée, répondent à des critères précis : ils doivent être accordés dans l'intérêt économique du canton et favoriser la restructuration ou l'implantation d'une société comme le rappelle la Chambre France-Suisse pour le commerce et l'industrie. Dans un récent communiqué, cette dernière se félicite du rejet par le Parlement de l'initiative socialiste qui souhaitait la suppression des allègements fiscaux. La CFSCI souligne l'importance que ces régimes spéciaux peuvent avoir sur la promotion économique et l'emploi.

Pour rappel, fin 2011, on recensait 1072 entreprises françaises établies en Suisse, réalisant un chiffre d'affaires cumulé de plus de 60 milliards d'euros. Les cantons de Genève et de Vaud accueillaient à eux seuls quasiment la moitié de ces implantations, pour un total de 60 000 salariés environ.
Flou fiscal pour les cantons de Genève et Vaud
 
 
 
 
     
 
 

 

Nous Contacter 
 Suisse21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Suisse21.tv