Logo suisse21.tv
Inscription Newsletter suisse21.tv
Reseaux Sociaux

http://manuelpratiqueinternational.com

www.bresil21.tv

www.allemagne21.tv

www.paris21.tv

www.angleterre21.tv





www.canada21.tv



www.belgique21.tv

Salon des transfrontaliers : 12e édition
Focus sur la douzième édition du Salon des transfrontaliers. Co-organisé par le Groupement Transfrontalier Européen et le Dauphiné Libéré, ce rendez-vous printanier annuel connait un succès important à Annemasse. Véritable vivier d'informations pour les visiteurs, ce salon s'adresse à tous les travailleurs qui vivent de part et d'autre de la frontière entre la France et la Suisse. Durant ces trois jours, la trentaine d'exposants et les diverses conférences permettront aux frontaliers de recevoir une multitude d'informations relatives notamment au marché de l'emploi. Un leitmotiv récurrent pour les visiteurs, friands des conférences sur le CV ou sur les salaires en Suisse. Malgré une économie florissante, l'arc franco-suisse dénombrait 20 000 chômeurs frontaliers l'année dernière. Dans un contexte relativement difficile pour les frontaliers, cibles de multiples attaques de plusieurs partis populistes dans le Canton de Genève et malmenés par les réformes liées à la fiscalité et la protection sociale, cet événement apportera des précisions concrètes aux nombreuses interrogations que suscitent le développement de la région du Grand Genève au sein de l'Agglomération Franco-Valdo-Genevoise.
Salon des transfrontaliers : 12e édition
 
Magazine des Français de l'Etranger N°32 du 27 mars 2015
Bonjour et bienvenue dans ce magazine des Français de l’étranger de mars 2015. Au sommaire ce mois-ci : une interview de Philippe Sanson Directeur du CLEISS qui nous délivre une information d’actualité sur les transfrontaliers, Vienne ville préférée des expatriés, de l’augmentation des frais de scolarité de la mission française à l’étranger, la gastronomie française une nouvelle arme pour la diplomatie économique, la fraude au certificat de vie des retraités à l’étranger.

Pour commencer ce magazine, une information transmise par Philippe Sanson, Directeur du Centre de liaisons européennes et internationales de sécurité sociale, qui va intéresser les transfrontaliers et ceux qui en gèrent… ITW

L’étude annuelle de Mercer sur les villes les plus prisées par les expatriés basée sur 39 éléments de qualité de vie, regroupées dans 10 catégories, parmi lesquelles l’environnement politique et social, les considérations médicales et sanitaires ou encore les écoles et l’éducation, est sortie début mars. Et la grande gagnante en 2015 est…Vienne. La capitale de l’Autriche offre ainsi le meilleur cadre de vie aux expatriés qui y résident. Vient juste après Auckland en Nouvelle Zelande. Paris se maintient quant à elle à la 27e place sur 230 villes. Quant à la dernière il s’agit, sans surprise de Bagdad…

Le 3 mars le magazine l’Economiste a fait écho de l’augmentation des droits de scolarité exigés par les établissements de la mission française à l’étranger. Ceux-ci ont connu des augmentations variant de 25,6% pour l’enseignement secondaire à 58,9% pour l’élémentaire. Devant ce constat, le Quai d’Orsay a confié à la sénatrice Claudine Lepage et le député Philip Cordery une mission destinée à identifier les moyens pour contenir la hausse des droits de scolarité.
Parmi les recommandations: établir des partenariats avec les Etats hôtes et les institutions internationales présentes dans chaque pays, faire fusionner les établissements non complémentaires et retirer l’homologation en cas de refus, élargir le prisme des activités des établissements scolaires pour qu’ils deviennent par exemple des centres d’examen pour les certifications des langues, mutualiser les aménagements, comme les médiathèques les Instituts culturels, organiser des actions de levées de fonds auprès de particuliers ou d’entreprises pour financer des projets de construction de locaux, renforcer les partenariats avec les parents d’élèves et bien sûr faire la chasse au gaspillage…

La gastronomie française déclarée nouvelle ambassadrice de la diplomatie économique française, c’est le pari que s’est lancé le Quai d’Orsay. Ainsi le 19 mars de Tokyo à Sydney, 150 ambassades françaises ont organisé un dîner orchestré par près de 1300 chefs…une occasion de faire mentir les États-Unis qui critiquent notre cuisine « trop lourde, élitiste » à l’image de notre arrogance, nous qui nous voyons toujours comme une puissance rayonnante… On rappellera l’enjeu du secteur agroalimentaire dans l’hexagone, premier à l’export il représente 160 milliards de chiffre d'affaires, toutes filières confondues.
"Savourer la France" selon le Quai d’Orsay, c’est aussi conforter des emplois, et développer des ventes à l’étranger.
Un article édité dans le particulier.fr intéressera les retraités résidant à l’étranger… En effet ceux-ci doivent chaque année renvoyer, à leur caisse de retraite, un certificat de vie destiné à prouver qu’ils sont toujours vivants. Face à la multiplication des fraudes consistant à ne pas déclarer le décès d'un retraité, les autorités consulaires peuvent effectuer des contrôles sur place. Cette nouvelle prérogative est liée au fait qu'en 2010, la Cour des comptes suspectait des fraudes sur les retraites versées à l'étranger. Selon elle, certains pays avaient un nombre de centenaires bien supérieur à celui constaté en France. Autrement dit, elle soupçonnait que les décès à l'étranger n'étaient pas toujours déclarés, de façon à ce que la famille du défunt qui a travaillé en France continue de percevoir sa retraite.

La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a rendu le 26 février 2015 sa décision en réponse à la question préjudicielle que lui avait posée le Conseil d'Etat en juillet 2014 concernant la conformité des prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine au règlement européen 1408/71 portant coordination des systèmes de sécurité sociale. Il est rappelé que cette question préjudicielle concernait un contentieux engagé par une personne qui résidait en France et y payait ses impôts. Il appartient maintenant au Conseil d'Etat de se prononcer sur la base de cette décision de la CJUE. Il conviendra ensuite de déterminer la portée de la jurisprudence, notamment pour ce qui concerne les non-résidents. Aussi, il est inutile de contacter le service des impôts des particuliers non résidents (SIP NR) sur ce sujet. À ce stade le SIP NR n'est pas en mesure de donner une information précise sur les conséquences pratiques de cette décision. Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain
Magazine des Français de l
Magazine Alerte Export du 26 mars 2015
Bonjour, au sommaire de ce magazine de mars 2015, comme chaque mois l’analyse du marché italien par Chantal PALLIN-ZANARDI - Directrice Chambre Française de Commerce et d'Industrie en Italie, et le baromètre des CCE avec Bruno Durieux. Sinon au sommaire : la gastronomie française nouvelle arme de la diplomatie économique française, les résultats de l’étude nationale de la FACC sur les perspectives économiques 2015, les 10 produits made in France qui marchent à l’export, la simplification du parcours de l’exportateur proposée par Matthias Fekl, le lancement du « credit export » de BPI France et bien sûr avant de nous quitter, les évènements à ne pas manquer le mois prochain

Comme chaque mois une interview d’un Directeur d’une chambre de commerce française à l’étranger. Ce mois ci, focus sur les potentialités du marché Italien pour les entreprises Françaises avec Chantal PALLIN-ZANARDI - Directrice Chambre Française de Commerce et d'Industrie en Italie et un point sur l’exposition Universelle à Milan qui démarrera le 1er Mai 2015

Pour commencer et comme à l’habitude découvrons le baromètre mensuel des CCE en compagnie de Bruno Durieux ancien Ministre et ancien Président des CCE
ITW

La gastronomie française déclarée nouvelle ambassadrice de la diplomatie économique française, c’est le pari que s’est lancé le Quai d’Orsay. Ainsi le 19 mars de Tokyo à Sydney, 150 ambassades françaises ont organisé un dîner orchestré par près de 1300 chefs…une occasion de faire mentir les Etats Unis qui critiquent notre cuisine « trop lourde, élitiste » à l’image de notre arrogance, nous qui nous voyons toujours comme une puissance rayonnante… On rappellera l’enjeu du secteur agroalimentaire dans l’hexagone, premier à l’export il représente 160 milliards de chiffre d'affaires, toutes filières confondues. ''Savourer la France'' selon le Quai d’Orsay, c’est aussi conforter des emplois, et développer des ventes à l’étranger.

Le réseau des Chambres de Commerce Franco-Américaines (FACC), organisations bi-nationales pour le développement des relations économiques, commerciales et financières entre la France et les Etats-Unis, annonce aujourd’hui les résultats de son étude nationale sur les perspectives économiques 2015. Résultats : des perspectives optimistes pour 2015 L’étude montre des perspectives économiques plutôt positives pour 2015. 79% des entreprises françaises et 75% des entreprises américaines interrogées se sentent plutôt confiantes et optimistes concernant leur croissance en 2015.
Plus précisément, 93% des interrogés dans le secteur financier et 100% des interrogés dans le secteur high-tech envisagent une forte croissance de leurs revenus.
En ce qui concerne les investissements internationaux, les entreprises interrogées envisagent d’investir en Amérique du Nord et en Europe en priorité. 21% des entreprises américaines anticipent un investissement en Europe en 2015, tandis que 36% des entreprises françaises investiront

Comme le magazine l’Expansion l’annonçait ce mois ci, ce sont toujours les Airbus ou les vins de Bordeaux qui sont reconnus lorsque l’on évoque notre balance commerciale pourtant voilà 10 produits qui dans la discrétion remportent tous les suffrages hors de nos frontières : SEB et notamment sa friteuse qui réalise 84 % à l’export de ses 4,2milliards d'euros ; les Téléphériques POMA qui vendent 60% de leur production à l’étranger pour un montant de près de 170 millions d’euros ; Sanofi et son anti paludisme ; Bic et son fameux stylo grand gagnant avec 100 milliards de Chiffre d’affaires dont 45% aux USA ; Beneteau et son voilier best-seller, le « Sens 55 » qui réalise près de 73% de son chiffre d’affaires hors de l’hexagone, viennent ensuite Lancome et son nouveau parfum « la vie est belle », le groupe Soufflet Négoce et son orge ; la « Pom pot » de Materne qui régalent les petits américains sous le nom de Go Go squeez ; sans grande surprise le Moet & Chandon de LVMH avec 30 millions de bouteilles écoulées chaque année dans le monde, et enfin le code barre de la société Nantaise Armor, leader mondial de son secteur avec 214 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont 80% à l'export. Cocorico !

La France compte 120.000 entreprises exportatrices. Soit trois fois moins que l'Allemagne et deux fois moins que l'Italie. Et quand dix entreprises françaises exportent pour la première fois, après trois ans, le chiffre tombe à un. Devant ce constat Matthias Fekl à l’occasion du forum PME le 11 mars 2015, a annoncé notamment une simplification du parcours à l'exportation considérant que celui-ci représentait trop souvent un frein au développement international de nos PME. Il a donc identifié trois étapes majeures dans le développement d’une société primo exportatrice et les trois interlocuteurs qui vont avec. Ainsi les CCI françaises doivent agir en amont, aidant les PME à préparer, valider et structurer leur projet, ensuite au tour de Business France d’agir en prospectant, et enfin le réseau des CCI Française à l’étranger assistera la PME à s’implanter et surtout à durer. Une volonté de clarification des rôles de chacun, si tant est qu’elle était nécessaire qui, on l’espère…portera ses fruits.

Lors de Bercy Financements le 17 mars dernier, Bpifrance a lancé officiellement un nouvel outil à disposition des PME et ETI : le crédit export. L'objectif : permettre aux entreprises exportatrices de proposer des solutions de financement à leurs clients étrangers. Un atout indéniable lors des négociations commerciales dont les entreprises étrangères bénéficient déjà dans leur pays. ''Nous venons de commencer le développement opérationnel de ce crédit export début mars, et, sans faire aucune communication sur le sujet, nous avons déjà recueilli quinze demandes d'entreprises, a indiqué Arnaud Caudoux, son directeur exécutif. La preuve qu'il y avait une demande étouffée, latente. Et que, sans ce crédit, des marchés se sont perdus.''

Avant de nous quitter, les évènements à ne pas manquer en avril 2015 : La 3ème édition HUB AFRICA, Salon des investisseurs et des entrepreneurs en Afrique, 2 et 3 Avril 2015 à Casablanca
Pour plus d’informations sur le sujet : http://hubafrica.co
Jusqu’au 3 avril, Pour la 7ème année consécutive la Quinzaine de l'International, organisée par CCI International Rhône-Alpes en partenariat avec l'équipe Rhône-Alpes de l'export, dans toutes les CCI de Rhône-Alpes.
100 experts, 220 rencontres et évènements dans les 11 CCI de Rhône-Alpes, pour vous aider à booster vos activités à l'international !
Pour en savoir plus, rendez-vous sur : quinzainedelinternational.fr

Merci de nous avoir suivis, rendez-vous le mois prochain

Magazine Alerte Export du 26 mars 2015
 
Interview de Romain DURIEZ - CCI France Suisse
Romain DURIEZ, Directeur de la CCI France Suisse, nous parle de la conjoncture actuelle de la Suisse et des opportunités pour les entreprises française
Interview de Romain DURIEZ - CCI France Suisse
Vers la fin des forfaits fiscaux en Suisse ?
Le 30 novembre prochain, les électeurs de la confédération sont appelés aux urnes à propos de l'impôt sur la dépense. Un scrutin fédéral et cantonal dont les enjeux économiques et sociaux demeurent importants comme le confirme la chambre de commerce et d'industrie de Genève (ndlr : CCIG)
→ interview M. Charles Lassauce, membre de la direction CCIG
Actuellement, on dénombre 5650 contribuables étrangers qui bénéficient de ces forfaits fiscaux. Consommation locale, mécénat, tourisme et services, autant de secteurs de l'économie suisse qui pourraient être touchés en cas d'abolition.
→ interview M. Marc Schindler, journaliste suisse résidant en France
Une initiative populaire qui n'a pas finit de faire parler d'elle ! Entre impératifs économiques et questions de morale, les citoyens helvétiques devront trancher à la fin du mois sur l'avenir du forfait fiscal.

Vers la fin des forfaits fiscaux en Suisse ?
 
Magazine de l'impatriation n°17 du 27 mars 2015
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de mars 2015, au sommaire : le conseil mensuel de la Société de Banque et d’expansion, La France confirme son attractivité, le musée de l’immigration victime de vandalisme, le tourisme médical un nouveau secteur en développement dans l’hexagone, faites-vous parrainer pour participer à la journée RH du Cercle Avenir International.

Comme chaque mois le conseil de la Société de Banque et d’expansion. En ce mois de mars, Morgane EVROUX - Conseiller de Clientèle International à la SBE va expliquer aux impatriés les garanties complémentaires dans un contrat d’assurance automobile
ITW SBE

Selon le « Rapport sur l’internationalisation de l’économie française. Bilan 2014 des investissements étrangers en France » paru le 16 mars 2015, avec 19 décisions d’investissement étranger chaque semaine en 2014: La France confirme son attractivité. Ainsi que l’indique Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international : « Le niveau d’investissements atteint est le deuxième plus élevé depuis dix ans, ce qui est positif. Nous attirons des investissements surtout dans les fonctions stratégiques, par exemple, la recherche et les quartiers généraux. Je me réjouis également d’une diversité des pays d’origine : plus de la moitié viennent d’Europe naturellement, mais 22% viennent d’Amérique du Nord et 12% d’Asie. » De très bons résultats donc également confirmés par les résultats de l'étude KPMG pour l'association Paris-Ile de France Capitale économique, qui dévoilent qu’ en 2014, Paris est redevenue la troisième métropole mondiale la plus attractive, derrière Londres et Shanghai.

Le musée de l’immigration récemment inauguré officiellement par François Hollande il y a quelques semaines a été victime de vandalisme. Ainsi, dans la nuit du jeudi 12 mars, des tracts contre l'immigration et le "multiculturalisme" ont été collés sur la façade du Musée de l'immigration. Clamant pour les uns "une solution: re-migration", "le multiculturalisme est un échec et mène la France à la guerre civile", pour les autres "l'immigration de masse met en péril notre civilisation et l'avenir de notre peuple", "la re-migration est la seule solution pour éviter un embrasement général", ces affiches étaient signées par le Mouvement "La Dissidence française", aux thèses proches de l'extrême droite.

Qu’ils soient anglais ou saoudiens à Paris ou italiens à Nice, nombreux sont les étrangers qui choisissent la France pour se faire soigner. Alors le tourisme médical un nouveau secteur en développement dans l’hexagone ? Si l’on en juge par les 30% de surcout sur les frais médicaux réglés par tous non-résidents en France, la réponse est oui. D’ailleurs sur l'ensemble du territoire, les patients étrangers pourraient rapporter 2 milliards d'euros en cinq ans.

Vous gérez des salariés étrangers en France ? Dans le cadre du Cercle Avenir International et à la demande de bon nombre de vos paires, nous organisons le jeudi 16 avril une Journée Rencontres. Cette journée dont le format est inédit et novateur, se propose de répondre à vos questions sur des sujets précis et localisés de la Mobilité Internationale. Ainsi, des questions précises et d'actualité seront traitées tout au long de cette journée sous forme de « flash infos » coordonnés par les experts du Cercle. Les mots d'ordre de ces flash info sont rapidité (15mn) concision et précision. Des nombreux temps forts de networking sont également prévus tout au long de cette journée. Cette journée est accessible uniquement sur parrainage…pour savoir comment être parrainé : info@cercle-avenir-international.com

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain

Magazine de l
1er Forum sur l'implantation en France pour les entreprises suisses
La chambre franco-suisse pour le commerce et l'industrie organisait la semaine dernière à Lyon, la première édition de son forum sur l'implantation en France pour les entreprises suisses.
Une journée hautement informative puisque les participants ont pu écouter avec attention les témoignages des sociétés implantées sur place mais aussi les conseils plus techniques de l'Aderly, l'agence pour le développement économique de la région lyonnaise
→ intervention Jean-Noël Rey – président CCI France Suisse
Des chiffres éloquents qui ne sauraient refléter les dernières tendances, défavorables à l'Hexagone dans la conjoncture économique actuelle. En 2011, 46 projets d'investissements suisses avaient vu le jour en France contre 29 en 2013, soit une baisse significative de 37 %.
→ interview Fabienne Diaz – déléguée France CCI France Suisse
En 2013, on recensait plus de 1'300 sociétés suisses en France, soit 140 000 salariés. A titre d'exemple, le géant suisse Nestlé emploie entre 15'000 et 20'000 personnes sur le sol français.
Prochain événement CFSCI, le 20 novembre à Genève, pour le 8e Forum sur l'implantation en Suisse.

1er Forum sur l
 
CLEISS, le centre de liaison européen et international de sécurité sociale
Depuis 1959, un guichet unique en France au service de la mobilité internationale et de la sécurité sociale : le Centre des Liaisons Europeennes et Internationales de Sécurite Sociale. Philippe SANSON, Directeur du Cleiss, revient sur les missions imparties au centre et à ses évolutions pour garantir toujours plus de coordination en matière de protection sociale pour les personnes qui se déplacent hors de frontières nationales...
CLEISS, le centre de liaison européen et international de sécurité sociale
Dans les coulisses de la F4 avec Paul Hökflet Jr
A l'occasion du passage du GT Tour sur le circuit de Nogaro, la formule monoplace F4 avait investi le Sud-Ouest de la France le temps d'un week-end riche en émotions sportives.

Crée en 1993 sous l’appellation Formule Campus Renaul Elf, ce championnat est aujourd'hui organisé par le centre de formation « Auto Sport Academy ». Agrée par la Fédération française de sport automobile (ndlr : FFSA), cet organisme forme des moniteurs de pilotage, des mécaniciens de compétition, et développe la formation de pilotes en France et tout autour de la planète.

Unique au monde, l'institut de formation de la FFSA est ainsi amené à acquérir une dimension internationale en devenant la référence pour l'apprentissage des métiers du sport automobile. Le mois d'octobre sera donc décisif pour les jeunes pilotes engagés puisque après une halte en Espagne à la mi-octobre, ils reviendront disputer la finale en France à la fin du mois, sur le mythique circuit Paul Ricard.

Dans les coulisses de la F4 avec Paul Hökflet Jr
 
Avril 2015 (Version Française)
Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » d’avril 2015. Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris ! Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables de ce mois


Vivre :
Tout le mois d’avril vous irez vivre le grand frisson de midi à minuit, à la Foire du trône sur la Pelouse de Reuilly. Au programme notamment deux nouvelles sensations fortes à découvrir avec le STARLIGHT, vous ferez un voyage dans l’espace.. avec Le SPIN BALL , vous serez propulsé en l’air dans une boule …et bien sûr toujours présentes toutes les attractions qui font le succès de la plus grande fête foraine française.
Renseignements sur : foiredutrone.com
Pour ceux qui l’auraient manqué…Allez vivre une véritable expérience visuelle et sonore dans l’univers de David Bowie. Jusqu’au 31 mai allez visiter l’exposition qui lui est consacrée et découvrez 300 objets, rassemblés pour la première fois. Parmi ceux-ci, des textes de chansons manuscrits, des costumes originaux, des photographies, des films, clips vidéo et décors de scène ainsi que des instruments de musique de l’artiste et des illustrations de ses albums.
Pour plus d’informations, allez sur le site qui s’affiche à l’écran :
http://davidbowieis.philharmoniedeparis.fr

Voir :
A voir, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, la première exposition majeure de l’artiste américain Bruce Nauman à Paris. Pour cette occasion, l’artiste a sélectionné une série d’œuvres récentes, présentées pour la première fois en France à côté d’installations plus anciennes. Une exposition qui vous emmènera d’installations multimédias, d’œuvres sonores en sculptures qui illustrent la nature protéiforme de la pratique artistique de Bruce Nauman
informations sur : fondation.cartier.com
Au Grand palais vous irez admirer les œuvres de Velazquez, figure majeure de l’histoire de l’art, il est sans conteste le plus célèbre des peintres de l’âge d’or espagnol. L’exposition met son œuvre en dialogue avec de nombreuses toiles d’artistes de son temps qu’il a pu connaître, admirer ou influencer. Elle se penche également sur la question des variations de styles et de sujets dans les premières compositions de Velázquez, le passage entre naturalisme et caravagisme, ainsi que son égale habileté à exécuter paysages, portraits et peintures d’histoire.
pour en savoir plus : rendez -vous sur grandpalais.fr

Ecouter :
Jusqu’au 5 avril , les amateurs de comédie musicales iront écouter les chanteurs de « Black Legend » aux Folies Bergères. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une rétrospective de tous les plus grands standards allant des tambours d’Afrique à ceux du Bronx. Nostalgiques de la Motown, ne manquez pas ce grand rendez-vous
Pour en savoir plus, rendez-vous sur : foliesbergere.com
Le 23 avril au Zenith à Paris, vous irez écouter Angus et Julia Stone pour un concert de pop-rock aux résonances folk marqué. Frère et sœur d’origine australienne ils rejouent ensemble depuis 2014…entre guitares acoustiques et chorégraphie de guitares saturées…belles surprises assurées
Pour réserver vos places : http://www.le-zenith.com

Faire :
Faire plaisir aux petits et grands, comment ? En allant le dimanche 5 avril de 11h30 à 18h30 à la chasse aux œufs de Pâques, tout en vibrant au rythme des courses de chevaux sur les pelouses de Longchamp ou d’Auteuil… A découvrir : 10 000 œufs en chocolat disséminés partout dans tous les coins de l'hippodrome. Un conseil…arrivez tôt pour en trouver un maximum !
Pour découvrir tout le programme de cette journée : dimanchesaugalop.com
Dès début avril, tous les samedis soirs d’été, 2h30 faites une promenade magique dans les somptueux jardins du Château de Versailles mis en eaux, en musique et en lumière. En final, un éblouissant feu d’artifice de Groupe F tiré depuis le Grand Canal !
Pour vous y rendre : chateauversailles-spectacles.fr

Bon mois d’avril et Rendez-vous début mai !

Avril 2015 (Version Française)
Bientôt un tunnel pour désencombrer Genève ?
La Suisse s'apprête à vivre un week-end politique. Les citoyens de la Confédération sont en effet appelés aux urnes jusqu'à dimanche. Ils doivent s'exprimer sur l'initiative socialiste relative à l'adoption d'une caisse unique d'assurance maladie semblable à la Sécurité Sociale française.
Dans le Canton de Genève, les électeurs votent également pour l'initiative 152 proposée par l'UDC.
Celle-ci prévoit une traversée de la rade genevoise via un tunnel pour fluidifier la circulation.
Inscrite dans la constitution, cette réalisation interviendra dans les six prochaines années en cas d'adoption par le peuple Si cette initiative est largement combattue par la plupart des partis, le résultat du scrutin devrait être serré. Côté chiffres, beaucoup d'incertitudes également. Les partisans du « OUI » estiment à 550 millions d'euros les coûts liés au projet tandis que les militants du « NON » tablent sur une somme de 1,2 milliard d'euros.
Jeudi matin, plus de 100 000 électeurs s'étaient déjà prononcés, soit un taux de participation proche de 40 % . Très développé, le système de démocratie suisse permet de voter par pli postal, par voie électronique et dans les traditionnels bureaux de vote. Ces derniers fermeront leurs portes ce dimanche à midi. Ce sera la troisième votation consacrée à la traversée de la rade après celles de 1988 et 1996
Bientôt un tunnel pour désencombrer Genève ?
 
Bale : 24h Chrono de l'International 2015 - Vivre à Bale
Emission animée par Thomas Dioudonnat – journaliste

Invités plateau :
Frédéric Duvinage – Directeur - Eurodistrict Trinational de Bâle
Claudine Schmid – Députée des Français de Suisse et du Liechtenstein
Nicole Pleines - Déléguée consulaire – Comité de l'Union des Français de Suisse
Yolande Dietsch – ex-Directrice de l'École Française de Bâle
Didier Assandri – Directeur - Business & Technology – CCE
Véronique Bidinger – Fondatrice « Bâle en Français »

Interventions vidéos :
Sylvaine Carta-Le Vert - Consul Général de France à Zurich
Lionel Pilorget - Français résidant à Bâle
Jean-Philippe Keil - Membre élu de l'AFE
Romain DURIEZ - Directeur de la CCI France Suisse
Xavier Reinfrid - Comité de l'Alliance française de Bâle
Maryvonne Chartier-Raymond - Vice-présidente de l'Alliance Française de Bâle

H+20s à H+5min26
Présence française à Bâle / Suisse (chiffres, profil, évolution)
Relations franco-suisses (population, culturelles, linguistiques, économiques)
Bâle, région frontalière dynamique

H+5min27 à H+6min44
Le coût de la vie à Bâle

H+6min45 à H+8min51
Zoom sur l'activité transfrontalière

H+10min20 à H+16min16
Les spécificités du système scolaire suisse

H+17min35 à H+20min30
La tendace économique générale à Bâle / Entreprendre en Suisse

H+20min31 à H+22min54
Modalités de création d'une société en Suisse (canton de Bâle) ? Fiscalité ?

H+22min55 à H+26min53
Suisse, marché d'exportation ; économie de services ; secteurs porteurs ?
Avantages et inconvénients d'implanter sa société à Bâle

H+27min16 à H+36min43
Zoom sur l'association « Bâle en Français »
La vie quotidienne à Bâle (sécurité, marché de l'immobilier, vie culturelle)

H+36min44 à H+39min12
Erreurs à ne pas faire ? Des conseils pour ceux qui souhaitent s'implanter à Bâle ?

Bale : 24h Chrono de l
 
 
 
 
     
 
 

 

Nous Contacter 
 Suisse21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Suisse21.tv