Logo suisse21.tv
Inscription Newsletter suisse21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Un écart d’à peine 30 minutes par jour… Selon une étude du centre de recherches conjoncturelles KOF, les Suisses travaillent presque autant que les Français. Avec 1562 heures par an – soit un tiers de moins qu’en 1950 -, ils sont de moins en moins assidus au travail. La raison de ce resserrement entre la Suisse et la France ? Le temps partiel. En Suisse, le travail temporaire représente en effet 37% du total, soit le double de la France. Rudolf Minsch, chef économiste d’Economiesuisse, explique que « l’avantage décisif du système suisse tient au fait qu’une grande partie de la population dispose d’un emploi. En France, la rigidité du marché du travail exclut beaucoup de gens, notamment celles qui sont socialement les plus faibles ». Michael Siegenthaler, l’auteur de l’étude, rappelle qu’en 1950 les Suisses se satisfaisaient de deux semaines de vacances par an, contre 5,2 en moyenne aujourd’hui. Et la semaine de travail comptait normalement six jours. Seul un septième des employés avait congé le samedi.

Contenu de la vidéo : Un écart d’à peine 30 minutes par jour… Selon une étude du centre de recherches conjoncturelles KOF, les Suisses travaillent presque autant que les Français. Avec 1562 heures par an – soit un tiers de moins qu’en 1950 -, ils sont de moins en moins assidus au travail.
La raison de ce resserrement entre la Suisse et la France ? Le temps partiel. En Suisse, le travail temporaire représente en effet 37% du total, soit le double de la France.
Rudolf Minsch, chef économiste d’Economiesuisse, explique que « l’avantage décisif du système suisse tient au fait qu’une grande partie de la population dispose d’un emploi. En France, la rigidité du marché du travail exclut beaucoup de gens, notamment celles qui sont socialement les plus faibles ».
Michael Siegenthaler, l’auteur de l’étude, rappelle qu’en 1950 les Suisses se satisfaisaient de deux semaines de vacances par an, contre 5,2 en moyenne aujourd’hui. Et la semaine de travail comptait normalement six jours. Seul un septième des employés avait congé le samedi.

Mots clés liés : Travail, temps, Suisse, France, étude, KOF, Rudolf Minsch, emploi, temps partiel, vacances

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Suisse21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Suisse21.tv